Publié le

COMMENT SUPPRIMER NOS PÉCHÉS ?

Expier, expiation =

 

 

Le rituel du transfert de tous les péchés des hommes sur Jésus.

Dans l’Ancien Testament, l’expiation était le transfert des péchés au sacrifice par imposition des mains sur la tête de l’animal.

Dans le Nouveau Testament, cela correspond au Baptême de Jésus par Jean-Baptiste.

En hébreu et en grec, ce mot désigne le transfert du péché sur Jésus-Christ afin que les pécheurs puissent avoir une relation juste avec Dieu.

Le Nouveau Testament illustre bien l’offrande pour l’expiation : le baptême de Jésus et son sang versé par sa mort à la croix.

Dans l’Ancien Testament :

Le mot « expiation » est utilisé environ 100 fois dans l’Ancien Testament et est toujours exprimé pour « kaphar » en grec (d’habitude utilisé pour « faire une expiation) exemple dans Lévitique Chapitre : 23 Verset : 27, Lévitique Chapitre : 25 Verset : 9 et Nombres Chapitre : 5 Verset : 8.

« Expiation » est la traduction d’un mot hébreu évoquant le transfert du péché par imposition des mains sur la tête d’un bouc, d’un agneau vivant, en confessant toutes les iniquités d’Israël (Lévitique Chapitre : 16 Verset : 20 )

Dans le Nouveau Testament :

« Expiation » vient de l’araméen « kpr » qui signifie couvrir.

Cela évoque le baptême de la rédemption de Jésus dans le Nouveau Testament.

Jésus est venu au monde et a été baptisé, a versé son sang pour nous à l’âge de 30 ans pour accomplir le Salut de l’homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *