Publié le

QU’ÉTAIT-CE QUE LE SACRIFICE POUR L’EXPIATION DES PÉCHÉS QUOTIDIENS ET ANNUELS DANS L’ANCIEN TESTAMENT ?

 

Qu’était-ce que le sacrifice pour l’expiation des péchés quotidiens dans l’Ancien Testament ?

 

 

C’était le sacrifice pour l’expiation des péchés quotidiens.

Afin d’expier le péché quotidien, l’homme devait apporter un agneau, un mouton, un taureau ou une colombe au tabernacle et poser ses mains sur la tête de l’animal afin de transférer ses péchés sur le sacrifice.

C’était le sacrifice d’expiation du péché quotidien donné selon la loi de Dieu. On peut le lire dans le Lévitique Chapitre : 3 Versets : 1 à 11.

 

Qu’était-ce que le sacrifice pour l’expiation des péchés annuels dans l’Ancien Testament ?

 

C’était le sacrifice pour l’expiation de tous les péchés de l’année.

Le souverain sacrificateur posait ses mains sur la tête du bouc et transférait les péchés de l’année de tout le peuple d’Israël en une seule fois. On peut le lire en Lévitique Chapitre : 16 Versets : 1 à 34

 

Les sacrifices pour les péchés quotidiens et annuels ont été accomplis par Jésus-Christ quand Il est devenu l’Agneau de Dieu, prenant tous les péchés à son compte par Son Baptême.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *